Compteur gelé

Periode de grand froid : Que faire pour son compteur gelé ?

Votre installation d’eau fait partie de votre habitation. L’entretenir et la protéger, c’est l’assurance de réaliser, en toute sérénité, les gestes du quotidien tels que se servir un verre d’eau ou se laver.

En période de gel, votre installation est en danger.

Voici quelques conseils pratiques pour passer l’hiver sereinement et vous éviter des frais de réparation :

Que faire lorsque vos installations sont gelées et que l’eau ne coule plus ?

Dégelez votre installation : un sèche-cheveux peut suffire pour dégeler un tuyau, mais n’utilisez jamais une flamme
Coupez l’eau pour éviter toute inondation au moment du dégel
Vidangez votre installation
Le compteur d’eau qui sert à mesurer votre consommation est sous votre responsabilité, que vous soyez propriétaire ou locataire. La réparation ou le remplacement d’un compteur d’eau gelé vous sera facturé.

Que faire en cas d’absence prolongée ?

Vidangez votre installation :
Fermez le robinet d’arrêt
Ouvrez simultanément les robinets de votre installation, afin que l’eau présente dans les canalisations s’écoule
Ouvrez le robinet de purge (s’il existe) – celui situé entre le compteur d’eau et vos robinets intérieurs – jusqu’à ce que l’eau ne coule plus
Refermez le robinet de purge
La vidange est terminée : refermez tous les robinets de votre installation.

Astuce grand froid

Pour éviter le gel de votre compteur d’eau ou de votre tuyauterie, pensez à les protéger :

– Si votre compteur est situé dans un local particulièrement exposé au froid (une cave, un garage, une buanderie…), pensez à le calfeutrer et à entourer les canalisations avec un matériau isolant.
Et, dans l’hypothèse où ce local dispose d’une source de chauffage, ne l’éteignez pas totalement.

– Votre compteur est enterré à l’extérieur : calfeutrez le compteur d’eau et les canalisations exposées avec des plaques en polystyrène. N’utilisez jamais de matériaux absorbant l’humidité (paille, textile, papier, laine de verre ou de roche, etc.)

Pensez néanmoins à laisser l’accès au compteur pour les relevés.

En cas de gel intense et prolongé , laissez couler un mince filet d’eau dans votre évier ou au lavabo, pour que l’eau continue de circuler dans vos canalisations. Une dépense dérisoire par rapport aux dégâts que le gel de vos conduites pourrait provoquer.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.