Des ouvrages en cours de modernisation

Les sites de stockage

Les réservoirs d’eau potable font l’objet d’un programme d’aménagements extérieurs pour mieux les intégrer dans le paysage. Les chambres des vannes sont en cours de rénovation et les canalisations sont progressivement remplacées par de l’inox. Ces travaux très coûteux devraient s’étaler sur une période de 10 ans. Lorsqu’ils seront achevés, il restera alors à prévoir le revêtement de l’intérieur des cuves, en béton brut pour le moment.

Afin d’améliorer le fonctionnement du réseau, de nouveaux sites de stockage devront être construits dans les années à venir :

  • Un premier sur les hauteurs de Draillant pour remplacer le réservoir du Col de Cou,
  • Un réservoir de grande capacité au-dessus de Perrignier est également nécessaire. Ce réservoir permettrait de concentrer les eaux en provenance de la source des Moises, de celle de l’Ecole et du pompage de Draillant. Il serait destiné à remplacer les réservoirs de Gravin et La Tour.
  • Une cuve opérationnelle en 2013, a été construite à côté de la nouvelle unité de traitement.
  • Une autre cuve est prévue à Douvaine une fois la jonction entre l’unité de traitement et le réseau de la commune réalisée.
  • Les cuves de 1000 m³ de Brécorens et Essert seront doublées à moyen terme.
  • De nouvelles cuves seront construites à Bons-en-Chablais dans le réservoir de Marclay

Le réseau de distribution

Durant les prochaines années, le SEMV va concentrer l’essentiel de ses moyens, pour le financement des travaux d’infrastructure nécessaires pour accroître la zone d’alimentation de la nouvelle unité de traitement de Chevilly.

Néanmoins, certaines interventions prioritaires sur le réseau seront réalisées, essentiellement dans le cadre de travaux coordonnés avec d’autres intervenants. Si de nombreuses canalisations ont été rénovées, des tronçons anciens sont encore en place, et il ne serait pas souhaitable de les laisser en l’état, dès lors que d’autres travaux sont entrepris à proximité.