Produire l’eau

Une alimentation suffisante pour un réseau rural

La diversité des ressources et les réserves importantes permettent au SEMV de maintenir une alimentation suffisante. En période de sécheresse, l’ensemble du territoire est sécurisé, hormis quelques secteurs de la commune de Bons-en-Chablais qui demandent une attention particulière. Des travaux de renforcement du réseau sont prévus à court terme pour améliorer la situation.

Anticiper les besoins en eau potable liés au développement démographique et aux conséquences des aléas climatiques est un enjeu prioritaire pour le SEMV qui a lancé d’importantes recherches pour trouver de nouvelles ressources et plusieurs études pour une stratégie de développement à long terme.

25 sources en cours d’exploitation

La source des Moises tient une place particulière dans le SEMV. Au siècle dernier, elle alimentait une grande partie des communes du Bas-Chablais qui disposaient également de petites sources locales. Depuis, le SEMV a augmenté régulièrement sa capacité de production, tout en abandonnant les ressources les plus fragiles et les moins productives.

5 stations de pompage et de traitement

Les stations de pompage du SEMV représentent une grande part des investissements depuis quelques années. Pour répondre aux besoins d’eau potable dans les années à venir, un ouvrage disposant d’une chaîne de traitement complète et moderne a été construite en 2013 : l’usine de traitement de Chevilly.